Indian Cooking Challenge: Chola fali, a gujarati snack for Diwali

(en français, plus bas)

This month, Srivalli asked us to prepare Chola fali, a Gujarati snack made on the occasion of Diwali. She proposed two versions of the recipe. I chose Preeti’s version, which seemed to be easier.

In general, I never make fried snacks at home, so I am in unknown territory when it comes to oil temperature and timesof frying… This might explain why my chola fali did not puff. they were very tasty and crunchy, remained totally flat!!!

ingredients for about 25-30 Chofali:

1/2 cup hot water

1 cup chickpea flour (besan)

1/4 cup urad dal flour

1/4 cup moong dal flour

1 teaspoon oil

2 pinches salt

1 pinch baking soda

red chilli powder and salt to sprinkle on the chola fali
oil for deep frying

Method:
Combine the three flours, salt and baking soda in a bowl. Mix well. Add the oil to the water and slowly stir in into the flour mixture, until combined into a firm dough. Cover and keep aside for 15 minutes.

Take out a ball of dough, size of a walnut and roll it out until very thin. Cut it in strips or round shapes. ( I used my faithful tortellini cutter to cut rounds). Repeat the operation until all the dough is used.

In the meantime heat the oil. When it is hot, deep fry the cholafali until golden brown.

Drain on kitchen paper and sprinkle with red chilli powder and salt. Serve with mint & coriander chutney. Ce mois-ci, Srivalli nous a demandé de préparer des Chola Fali, un snack de la région indienne du Gujarat, cuisiné à l’occasion de la fête hindoue des lumières, Diwali. Elle a proposé deux versions de la recette. J’ai choisi la version de Preeti, qui semblait être plus facile.

En général, je ne fais jamais de friture à la maison, alors je me suis donc trouvée en territoire inconnu, notamment avec la température de l’huile et le temps de friture… Cela pourrait expliquer pourquoi mes Chola Fali n’ont pas gonfés. ils étaient très savoureux et croquants, mais sont resté totalement plats!

ingrédients pour une vingtaine de chola fali

1/ 2 tasse d'eau chaude1 verre de farine de pois chiches (besan)
1 / 4 verre de farine de lentilles blanches (urad dal)
1 / 4 tasse de farine de lentille jaunes (moong dal)
1 cuillère à café d'huile
2 pincées de sel
1 pincée de bicarbonate
poivre de Cayenne en poudre et sel pour saupoudrer les
cholafali
huile pour friture

Préparation:
Mélanger les trois farines, le sel et le bicarbonate
dans un bol. Bien mélanger.
Ajouter l'huile à l'eau et incorporer lentement dans le
mélange de farines, bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte
ferme.
Couvrir et laisser reposer pendant 15 minutes.
Prendre une petite boule de pâte, de la taille d'une
noix et l'étaler très finement.
Couper des bandes ou des ronds. (J'ai utilisé mon fidèle
 outil pour couper les tortelini).
Répéter l'opération jusqu'à ce que toute la pâte soit utilisée.
En attendant faire chauffer l'huile.
Quand elle est chaude, faire frire les cholafali
jusqu'à coloration dorée. Égoutter sur du papier absorbant
 et saupoudrer de poudre de piment de cayenne et de sel.
Servir avec du chutney de menthe et la coriandre.

Amaranth & chia seeds crackers (gluten-free & eggless) with two dips – crackers aux graines de chia et amarante, avec deux dips

(en français, plus bas)

Gluten-free baking is a great way to diversify the cereals we are consuming, as well as a way to have baked treats that give a pleasantly light feeling to your digestive system.

I am most likely not allergic to gluten, but feel so good and light when I have a few gluten-free days that I am exploring the possibilities of gluten-fee baking more and more often…

A bag of amaranth flour had been lying in my pantry for quite some time and I thought it was time to use it, before summer heat (well, that is if there is ANY kind of warm weather this summer???)

What is amaranth?

Amaranth is an amazing source of nutriments. Imagine: its tiny seeds, very similar-looking to poppy seeds are very high in protein, in an amino acid called lysine and in minerals such as calcium, iron, and magnesium !

Amaranth is cultivated and consumed  in many parts of the world, there are more than fifty different kinds of amaranth. Some of you have tried their leaves, their roots or even the grain, but what about the  flour?

My first attempt in baking with amaranth flour has been quite unsatisfactory: I had tried to bake lemon muffins, but as its taste is noticeable and pretty unusual, they were not my best muffins … However, I did not let this first attempt discourage me and kept on searching for other recipes. I then tried chocochips cookies and the result was equally frustrating. I decided to temporarily leave the sweet side and try to bake savoury goodies instead, thinking that the kind of earthy taste might go well with some spices and herbs…

Bingo! Not only did the taste of amaranth blend well with sun-dried tomatoes, garlic and herbs, but the slightly sandy and dry texture turned out to be perfect for crackers.

Actually, I experimented something else at the same time: the use of  “soaked” seeds as egg replacer , in this case, chia seeds but it could have been flax seeds. Indeed, when water is added to flax or chia seeds, after a few minutes, the water becomes like gelatinous, very similar to egg white. It is commonly used in vegan baking to replace eggs.

Did the name “chia seeds” arose your curiosity, too?

Chia seeds are among the so-called “superfood”  because these very tiny seeds are packed with good stuff, including a very high concentration of omega 3, antioxydants, etc… I have just discovered them and will surely experiment more with them, so stay tuned!

Amaranth savoury crackers (gluten-free)
Freely inspired by this recipe
Ingredients for about 30 crackers
100g amaranth flour
35g rice flour
75g potato starch (or arrow root, or corn starch)
½ teaspoon baking soda
½ teaspoon salt
¼ teaspoon freshly ground black pepper
½ teaspoon ajwain seeds, coarsely crushed (can be replaced by 1/2 tsp dried thyme)
1 teaspoon oregano
2 tablespoons sesame seeds
2 garlic cloves, crushed
30g sun-dried tomatoes, finely chopped
1tablespoon chia seeds (or flax seeds), ground
3 tablespoons warm water
3 tablespoons olive oil
3-5 tablespoons water

Method:
Put the ground chia seeds in a bowl and add in 3 tablespoons of warm water. Stir and keep aside.
Preheat the oven at 190°C
Put all the dry ingredients in a large mixing bowl; stir to combine them well.
Add the chopped dried tomatoes and crushed garlic and stir.
In a separate small bowl, whisk together the olive oil and 3 tablespoons of water.
Stir into the dry ingredients and add the chia (or flax) seeds which will have been transformed into a thick jelly.
Keep stirring until the dough is formed. You might need to add some more water, one tablespoon at a time. I added 5 tablespoons of water.
Place a parchment paper on your working space. Put the dough on it and cover with another sheet of paper.
Roll the dough until very thin, 2-3 mm. Cut shapes with a knife or a cookie cutter.
Lay a baking tray with parchment paper and put the crackers on it. Poke each cracker 2 or 3 times with a fork.
Bake for about 15 minutes, until the crackers start to be light brown.

I am sending these crackers:

- to Simona, from the blog Briciole, who is hosting the event “Healing Foods” for July, putting the spotlight on whole grains.

Healing Foods is an event started by Siri of the blog: Cooking with Siri.

- to Tamana, from the blog: Dazzling Kitchen, who is hosting the event “Cooking with Seeds” for July, featuring Chia seeds. Cooking with seeds is an event started by Priya of the blog Priya’s Easy and Tasty Recipes.

 

Asparagus dip:

ingredients for 1 bowl

200g green asparagus

100g feta cheese

1 dry red chilli

1 clove garlic

2 tablespoons olive oil

salt and pepper to taste

Method:

Wash the asparagus with plenty of water and trim their stem, cutting about 3-4 cms.

Cook them in a steamer for 5 minutes (or in a pan, with 3 tablespoons of water and a pinch of salt, on medium heat for 5 minutes).

Drain them and let them cool down.

Combine all ingredients in a food processor and blend until smooth paste.

Decorate with a bit of crumbled feta and one asparagus.

Dried tomato dip

ingredients for one small bowl

75 g sun-dried tomatoes in olive oil, drained

100g feta cheese

1/4 teaspoon freshly ground black pepper

1/2 teaspoon dried oregano

1/2 teaspoon cayenne chilli

1 teaspoon capers

Method:

Put the ingredients in a blender and blend until a smooth paste.

Crackers aux graines de chia et amaranthe, avec leurs deux dips colorés

Cuisiner sans gluten est un excellent moyen de diversifier les céréales que nous consommons, et cela donne une sensation de légèreté, très agréable pour le système digestif.

Je ne suis probablement pas allergique au gluten, mais je me sens si bien et  quand je passe quelques jours “sans gluten” que je suis très motivée par l’ l’exploration des possibilités de cuisiner plus souvent sans gluten…

Un paquet de farine d’amarante m’attendait depuis quelque mois dans mon placard et j’ai pensé qu’il était temps de s’en servir, avant l’arrivée des grosses  chaleurs estivales (enfin, c’est juste au cas où un peu de chaleur arriverait cet été???)

Qu’est-ce que l’amarante?

L’amarante est une graine gorgée de nutriments. Imaginez: ses graines minuscules, qui ressemblent aux graines de pavot sont très riches en protéines, en un acide aminé appelé la lysine et en minéraux, tels que le calcium, le fer et le magnésium!

L’amarante est cultivée et consommée dans de nombreuses régions du monde. Il existe plus de cinquante sortes d’amarante. Certains d’entre vous ont déjà goûté à leurs feuilles, leurs racines ou même leurs graines, mais qui a essayé la farine?

Ma première tentative avec la farine d’amarante a été plutôt insatisfaisante: j’avais essayé de préparer des muffins au citron, mais comme son goût est assez inhabituel et prononcé, ce ne furent de loin pas mes meilleur muffins … Cependant, je n’ai pas laissé cette première tentative me décourager et j’ai continué à rechercher d’autres recettes… J’ai ensuite essayé des cookies  aux pépites de chocolat, là encore, un résultat qui ne fut pas à la hauteur de mes espérances… J’ai donc décidé d’abandonner temporairement le sucré et d’essayer de faire du salé, pensant que le goût un peu spécial de l’amarante pourrait bien se marier avec certaines épices et fines herbes …

Ouf! Non seulement le goût de l’amarante va très bien avec les tomates séchées, l’ail et les herbes, mais la texture légèrement sablonneuse et craquante s’est avérée être parfait pour des crackers!

En préparant ces crackers, j’ai en même temps expérimenté quelque chose que je voulais essayer depuis longtemps: l’utilisation de graines trempées dans de l’eau pour remplacer les oeufs. Cette fois, j’ai utilisé des graines de chia, mais ça aurait pu être des graines de lin. En effet, au contact de l’eau, ces graines se transforment en gel plutôt visqueux dont la consistance rappelle le blanc d’oeuf.

Est-ce que l’évocation des  «graines de chia” a aussi éveillé votre curiosité?

Les graines de chia font partie des «super aliments» parce que ces graines minuscules sont bourrées d’excellents nutriments: elles contiennent une concentration très élevée d’ oméga 3, d’antioxydants, etc .. Je viens de les découvrir et vais continuer à faire des expériences avec elles… Affaire à suivre…

Crackers aux graines de chia et amarante (sans gluten)

Ingrédients pour environ 30 crackers
100g de farine d’amarante
35g de farine de riz
75g de fécule de pomme de terre (ou de maïs)
½ cuillère à café de bicarbonate
½ c. à café de sel
¼ c. à café de poivre noir fraîchement moulu
½ cuillère à café de graines d’ajowan, grossièrement écrasées (ou un brin de thym)
1 cuillère à café de l’origan
2 cuillères à soupe de graines de sésame
2 gousses d’ail écrasées
30g de tomates séchées, coupées en petits morceaux
1 cuillère à soupe de graines de chia (ou graines de lin), moulues
3 cuillères à soupe d’eau chaude
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
3-5 cuillères à soupe d’eau

Préparation:
Mettez les graines de chia moulues dans un bol et ajouter 3 cuillères à soupe d’eau tiède. Remuer et laisser reposer.
Préchauffer le four à 190 ° C
Mettre tous les ingrédients secs dans un grand saladier et remuer pour bien les mélanger.
Ajouter les tomates séchées et l’ail écrasé et remuer.
Dans un petit bol, fouetter ensemble l’huile d’olive et 3 cuillères à soupe d’eau.
Incorporer aux ingrédients secs et ajouter le chia (ou de lin) qui s’est transformé en gelée plutôt compacte.
Continuer de remuer jusqu’à ce que la pâte soit formée. Il est probable que vous aurez besoin d’ajouter un peu d’eau, attention de n’ajouter qu’une cuillère à soupe à la fois. J’ai utilisé 5 cuillères à soupe d’eau en tout.
Poser du papier sulfurisé sur votre espace de travail. Déposer la pâte dessus et recouvrir avec une autre feuille de papier sulfurisé.
Etaler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit très fine, 2-3 mm.

Découper des formes avec un couteau ou un emporte-pièce.
Couvrir une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé et déposer les crackers dessus. Piquer chacun 2 ou 3 fois avec une fourchette.
Cuire au four pendant environ 15 minutes, jusqu’à ce que les biscuits commencent à être un peu dorés.
Une fois qu’ils ont refroidis, les conserver dans un récipient hermétique.

Dip aux Asperges:

Ingrédients pour 1 bol
200g d’asperges vertes
100g de feta
1 piment rouge séché
1 gousse d’ail, finement hachée
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
sel et poivre pour assaisonner

Préparation:

Laver les asperges à  l’eau et couper leur tige d’environ 3-4 cm.
Les faire cuire à la vapeur pendant 5 minutes (ou dans une casserole, avec 3 cuillères à soupe d’eau et une pincée de sel, à feu moyen pendant 5 minutes).
Egoutter les asperges et les laisser refroidir.
Mettre tous les ingrédients dans le blender d’un robot culinaire et mixer jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
Décorer avec un peu de feta émiettée et une asperge.

Dip aux  tomates séchées

ingrédients pour un petit bol
75 g de tomates séchées conservées dans l’huile d’olive, égouttées
100g de feta
1 / 4 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu
1 / 2 cuillère d’origan séché
1 / 2 cuillère à café de piment de Cayenne
1 cuillère à café de câpres

Préparation:

Mettre tous les ingrédients dans le blender d’un robot culinaire et mixer jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

A nice way of using radish greens… Une jolie façon d’utiliser des fanes de radis

(en français, plus bas)

The arrival of spring is a very exciting part of the year, nature slowly wakes up from winter , the market stalls start to be filled with so many lovely fruits and veggies and  it means I can start gardening on my balcony…

Gardening is probably my favorite activity after cooking. One of my great grandfathers had a farm in the French countryside and I always like to imagine that I have inherited this liking from him…

My first exciting experience with gardening goes back to when I was 6 or 7, when I had planted radishes in a pot on the balcony. I remember exactly the happiness when I pulled out the first (very small radish) from the soil, it felt like magic to have contributed to grow that tiny little radish… and this feeling of wonder whenever a little seed becomes into a growing plant  is a miracle that has never ceased to amaze me !

This happy memory brings me to a very simple and easy way to use radishes greens that are too often ending up in the compost or garbage bin!

Radish greens spread

Ingredients for a small bowl:

The presentation of the radish and the recipe are inspired by Elle à Table (here and here)

1 bunch of radishes, with the greens

4 tablespoons of spread cheese (Philadelphia) you can also use butter

a pinch of cayenne pepper

a pinch of salt

freshly ground pepper for seasoning

Optional, for serving: 3 slices of toasted rye bread or pumpernickel bread

Method:

Wash the radishes and their greens without cutting them.

Cut out the radish roots.

Trim the radish stems, leaving a few small leaves on each radish. Keep them in a bowl of cold water.

Bring a pot of water to the boil.

Blanch the remaining greens for 1 minute. Immediately drain them. Let them cool down.

Blend together with the cream cheese, the cayenne pepper, a pinch of salt and black pepper.

Toast the bread and once cooled, crumble it into a bowl.

Drain the radishes  and dip them into the bread crumbs, which will be the soil from which the radishes are coming out ;-)

Serve with crackers or toasted wholemeal bread.

I am sending this recipe to Cinzia of Cindystar who is hosting Weekend Herb Blogging no. 276 for this week.

 

This month, I am hosting A veggie/fruit a month : Radish …  Don’t forget to send me your radish/black radish/daikon recipes until 31 March! (click here)

,…

Une jolie façon d’utiliser des fanes de radis…


L’arrivée du printemps est une moment de l’année que j’apprécie particulièrement, la nature se réveille lentement de l’hiver, les étals du marché commencent à se remplir de beaux fruits et légumes et cela signifie que je peux commencer à jardiner sur mon balcon …

Le jardinage est probablement mon activité préférée après la cuisine. Un de mes arrière grands-pères avaient une ferme dans la campagne française et j’aime l’idée que j’ai hérité de cette deuxième passion de lui …  Ma première expérience avec le jardinage remonte à quand j’avais 6 ou 7 ans. J’avais alors planté des radis dans un pot sur le balcon. Je me souviens exactement du sentiment de joie qui m’avait envahi au moment où j’ai récolté mon premier radis (même s’il était vraiment très petit) c’était comme de la magie… et ce sentiment d’émerveillement  dure toujours: chaque fois qu’une petite graine devient une plante en croissance, je suis toujours fascinée par ce miracle…

Cet agréable souvenir  m’amène à la recette de ce billet : une tartinade très simple et facile à préparer, permettant d’utiliser les fanes de radis qui sont trop souvent jetées avec le compost ou les ordures!

Tartinade de fanes de radis

Ingrédients pour un petit bol:
La présentation des radis et la recette sont inspirées par Elle à Table (ici et ici)
1 botte de radis, avec ses  fanes
4 cuillères à soupe de fromage à tartiner (Philadelphia ou Saint Moret), vous pouvez aussi utiliser du beurre
une pincée de piment de cayenne
une pincée de sel
du poivre fraîchement moulu
En option, pour servir: 3 tranches de pain de seigle grillé ou du pain style « pumpernickel »

 

Préparation:
Laver les radis avec leurs fanes, sans les détacher.
Préparer les radis.
Couper les racines au bout des radis et de l’autre côté, couper les fanes, en laissant quelques petites feuilles sur chaque radis. Mettez-les dans un bol d’eau froide.
Porter une casserole d’eau à ébullition.
Blanchir les fanes pendant 1 minute. Immédiatement les égoutter. Laissez-les refroidir.
Mélanger le tout avec le fromage à tartiner, le piment de Cayenne, une pincée de sel et le poivre.
Faire griller le pain et une fois refroidi, l’émietter dans un bol.
Egouttez les radis et les plonger dans le bol de pain émietté, qui représentera le sol d’où  sortent les radis.
Servir avec des crackers ou du pain grillé complet.

 

Pour imprimer la recette en pdf, cliquez sur le lien ci-dessous:

sweetartichoke.com_a_nice_way_of_using_radish_greens