Amaranth & chia seeds crackers (gluten-free & eggless) with two dips – crackers aux graines de chia et amarante, avec deux dips

(en français, plus bas)

Gluten-free baking is a great way to diversify the cereals we are consuming, as well as a way to have baked treats that give a pleasantly light feeling to your digestive system.

I am most likely not allergic to gluten, but feel so good and light when I have a few gluten-free days that I am exploring the possibilities of gluten-fee baking more and more often…

A bag of amaranth flour had been lying in my pantry for quite some time and I thought it was time to use it, before summer heat (well, that is if there is ANY kind of warm weather this summer???)

What is amaranth?

Amaranth is an amazing source of nutriments. Imagine: its tiny seeds, very similar-looking to poppy seeds are very high in protein, in an amino acid called lysine and in minerals such as calcium, iron, and magnesium !

Amaranth is cultivated and consumed  in many parts of the world, there are more than fifty different kinds of amaranth. Some of you have tried their leaves, their roots or even the grain, but what about the  flour?

My first attempt in baking with amaranth flour has been quite unsatisfactory: I had tried to bake lemon muffins, but as its taste is noticeable and pretty unusual, they were not my best muffins … However, I did not let this first attempt discourage me and kept on searching for other recipes. I then tried chocochips cookies and the result was equally frustrating. I decided to temporarily leave the sweet side and try to bake savoury goodies instead, thinking that the kind of earthy taste might go well with some spices and herbs…

Bingo! Not only did the taste of amaranth blend well with sun-dried tomatoes, garlic and herbs, but the slightly sandy and dry texture turned out to be perfect for crackers.

Actually, I experimented something else at the same time: the use of  “soaked” seeds as egg replacer , in this case, chia seeds but it could have been flax seeds. Indeed, when water is added to flax or chia seeds, after a few minutes, the water becomes like gelatinous, very similar to egg white. It is commonly used in vegan baking to replace eggs.

Did the name “chia seeds” arose your curiosity, too?

Chia seeds are among the so-called “superfood”  because these very tiny seeds are packed with good stuff, including a very high concentration of omega 3, antioxydants, etc… I have just discovered them and will surely experiment more with them, so stay tuned!

Amaranth savoury crackers (gluten-free)
Freely inspired by this recipe
Ingredients for about 30 crackers
100g amaranth flour
35g rice flour
75g potato starch (or arrow root, or corn starch)
½ teaspoon baking soda
½ teaspoon salt
¼ teaspoon freshly ground black pepper
½ teaspoon ajwain seeds, coarsely crushed (can be replaced by 1/2 tsp dried thyme)
1 teaspoon oregano
2 tablespoons sesame seeds
2 garlic cloves, crushed
30g sun-dried tomatoes, finely chopped
1tablespoon chia seeds (or flax seeds), ground
3 tablespoons warm water
3 tablespoons olive oil
3-5 tablespoons water

Method:
Put the ground chia seeds in a bowl and add in 3 tablespoons of warm water. Stir and keep aside.
Preheat the oven at 190°C
Put all the dry ingredients in a large mixing bowl; stir to combine them well.
Add the chopped dried tomatoes and crushed garlic and stir.
In a separate small bowl, whisk together the olive oil and 3 tablespoons of water.
Stir into the dry ingredients and add the chia (or flax) seeds which will have been transformed into a thick jelly.
Keep stirring until the dough is formed. You might need to add some more water, one tablespoon at a time. I added 5 tablespoons of water.
Place a parchment paper on your working space. Put the dough on it and cover with another sheet of paper.
Roll the dough until very thin, 2-3 mm. Cut shapes with a knife or a cookie cutter.
Lay a baking tray with parchment paper and put the crackers on it. Poke each cracker 2 or 3 times with a fork.
Bake for about 15 minutes, until the crackers start to be light brown.

I am sending these crackers:

- to Simona, from the blog Briciole, who is hosting the event “Healing Foods” for July, putting the spotlight on whole grains.

Healing Foods is an event started by Siri of the blog: Cooking with Siri.

- to Tamana, from the blog: Dazzling Kitchen, who is hosting the event “Cooking with Seeds” for July, featuring Chia seeds. Cooking with seeds is an event started by Priya of the blog Priya’s Easy and Tasty Recipes.

 

Asparagus dip:

ingredients for 1 bowl

200g green asparagus

100g feta cheese

1 dry red chilli

1 clove garlic

2 tablespoons olive oil

salt and pepper to taste

Method:

Wash the asparagus with plenty of water and trim their stem, cutting about 3-4 cms.

Cook them in a steamer for 5 minutes (or in a pan, with 3 tablespoons of water and a pinch of salt, on medium heat for 5 minutes).

Drain them and let them cool down.

Combine all ingredients in a food processor and blend until smooth paste.

Decorate with a bit of crumbled feta and one asparagus.

Dried tomato dip

ingredients for one small bowl

75 g sun-dried tomatoes in olive oil, drained

100g feta cheese

1/4 teaspoon freshly ground black pepper

1/2 teaspoon dried oregano

1/2 teaspoon cayenne chilli

1 teaspoon capers

Method:

Put the ingredients in a blender and blend until a smooth paste.

Crackers aux graines de chia et amaranthe, avec leurs deux dips colorés

Cuisiner sans gluten est un excellent moyen de diversifier les céréales que nous consommons, et cela donne une sensation de légèreté, très agréable pour le système digestif.

Je ne suis probablement pas allergique au gluten, mais je me sens si bien et  quand je passe quelques jours “sans gluten” que je suis très motivée par l’ l’exploration des possibilités de cuisiner plus souvent sans gluten…

Un paquet de farine d’amarante m’attendait depuis quelque mois dans mon placard et j’ai pensé qu’il était temps de s’en servir, avant l’arrivée des grosses  chaleurs estivales (enfin, c’est juste au cas où un peu de chaleur arriverait cet été???)

Qu’est-ce que l’amarante?

L’amarante est une graine gorgée de nutriments. Imaginez: ses graines minuscules, qui ressemblent aux graines de pavot sont très riches en protéines, en un acide aminé appelé la lysine et en minéraux, tels que le calcium, le fer et le magnésium!

L’amarante est cultivée et consommée dans de nombreuses régions du monde. Il existe plus de cinquante sortes d’amarante. Certains d’entre vous ont déjà goûté à leurs feuilles, leurs racines ou même leurs graines, mais qui a essayé la farine?

Ma première tentative avec la farine d’amarante a été plutôt insatisfaisante: j’avais essayé de préparer des muffins au citron, mais comme son goût est assez inhabituel et prononcé, ce ne furent de loin pas mes meilleur muffins … Cependant, je n’ai pas laissé cette première tentative me décourager et j’ai continué à rechercher d’autres recettes… J’ai ensuite essayé des cookies  aux pépites de chocolat, là encore, un résultat qui ne fut pas à la hauteur de mes espérances… J’ai donc décidé d’abandonner temporairement le sucré et d’essayer de faire du salé, pensant que le goût un peu spécial de l’amarante pourrait bien se marier avec certaines épices et fines herbes …

Ouf! Non seulement le goût de l’amarante va très bien avec les tomates séchées, l’ail et les herbes, mais la texture légèrement sablonneuse et craquante s’est avérée être parfait pour des crackers!

En préparant ces crackers, j’ai en même temps expérimenté quelque chose que je voulais essayer depuis longtemps: l’utilisation de graines trempées dans de l’eau pour remplacer les oeufs. Cette fois, j’ai utilisé des graines de chia, mais ça aurait pu être des graines de lin. En effet, au contact de l’eau, ces graines se transforment en gel plutôt visqueux dont la consistance rappelle le blanc d’oeuf.

Est-ce que l’évocation des  «graines de chia” a aussi éveillé votre curiosité?

Les graines de chia font partie des «super aliments» parce que ces graines minuscules sont bourrées d’excellents nutriments: elles contiennent une concentration très élevée d’ oméga 3, d’antioxydants, etc .. Je viens de les découvrir et vais continuer à faire des expériences avec elles… Affaire à suivre…

Crackers aux graines de chia et amarante (sans gluten)

Ingrédients pour environ 30 crackers
100g de farine d’amarante
35g de farine de riz
75g de fécule de pomme de terre (ou de maïs)
½ cuillère à café de bicarbonate
½ c. à café de sel
¼ c. à café de poivre noir fraîchement moulu
½ cuillère à café de graines d’ajowan, grossièrement écrasées (ou un brin de thym)
1 cuillère à café de l’origan
2 cuillères à soupe de graines de sésame
2 gousses d’ail écrasées
30g de tomates séchées, coupées en petits morceaux
1 cuillère à soupe de graines de chia (ou graines de lin), moulues
3 cuillères à soupe d’eau chaude
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
3-5 cuillères à soupe d’eau

Préparation:
Mettez les graines de chia moulues dans un bol et ajouter 3 cuillères à soupe d’eau tiède. Remuer et laisser reposer.
Préchauffer le four à 190 ° C
Mettre tous les ingrédients secs dans un grand saladier et remuer pour bien les mélanger.
Ajouter les tomates séchées et l’ail écrasé et remuer.
Dans un petit bol, fouetter ensemble l’huile d’olive et 3 cuillères à soupe d’eau.
Incorporer aux ingrédients secs et ajouter le chia (ou de lin) qui s’est transformé en gelée plutôt compacte.
Continuer de remuer jusqu’à ce que la pâte soit formée. Il est probable que vous aurez besoin d’ajouter un peu d’eau, attention de n’ajouter qu’une cuillère à soupe à la fois. J’ai utilisé 5 cuillères à soupe d’eau en tout.
Poser du papier sulfurisé sur votre espace de travail. Déposer la pâte dessus et recouvrir avec une autre feuille de papier sulfurisé.
Etaler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit très fine, 2-3 mm.

Découper des formes avec un couteau ou un emporte-pièce.
Couvrir une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé et déposer les crackers dessus. Piquer chacun 2 ou 3 fois avec une fourchette.
Cuire au four pendant environ 15 minutes, jusqu’à ce que les biscuits commencent à être un peu dorés.
Une fois qu’ils ont refroidis, les conserver dans un récipient hermétique.

Dip aux Asperges:

Ingrédients pour 1 bol
200g d’asperges vertes
100g de feta
1 piment rouge séché
1 gousse d’ail, finement hachée
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
sel et poivre pour assaisonner

Préparation:

Laver les asperges à  l’eau et couper leur tige d’environ 3-4 cm.
Les faire cuire à la vapeur pendant 5 minutes (ou dans une casserole, avec 3 cuillères à soupe d’eau et une pincée de sel, à feu moyen pendant 5 minutes).
Egoutter les asperges et les laisser refroidir.
Mettre tous les ingrédients dans le blender d’un robot culinaire et mixer jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
Décorer avec un peu de feta émiettée et une asperge.

Dip aux  tomates séchées

ingrédients pour un petit bol
75 g de tomates séchées conservées dans l’huile d’olive, égouttées
100g de feta
1 / 4 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu
1 / 2 cuillère d’origan séché
1 / 2 cuillère à café de piment de Cayenne
1 cuillère à café de câpres

Préparation:

Mettre tous les ingrédients dans le blender d’un robot culinaire et mixer jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

Happy New Year and savoury parmesan shortbreads – Bonne Année et petits sablés au parmesan

(en français, plus bas)

First of all I would like to send you all my best wishes for a Happy New Year! May this New Year be filled with happiness, laughters, peace, good health, and dreams coming true!

And I would like to thank you for your visits on Sweet Artichoke and all your valuable comments! It is great to be around here and to share these “yummy” moments together!

We have just returned from a short vacation in Beautiful “Bonnie” Scotland, and I can’t resist showing you some snaps…

… and of course, no sooner had we come back, that I was missing eating shortbreads… So, I decided to quickly bake some savoury shortbreads, rather than the regular ones. After the festive period, a short break from sweet things, can only be beneficial!   Here is a recipe for savoury shortbreads with parmesan cheese that I found on Rosa’s beautiful blog. They have the perfect texture, slightly crumbly and crunchy, and  a great taste: the parmesan and Italian herbs are a delicious combination… No need to say that they disappear very quickly!

ingredients for about 25 shortbreads

recipe from Rosa,of the blog Rosa’s Yummy Yums, can be found here, with some of my minor changes.

100g butter, at room temperature

5 tablespoons of olive oil

90g grated parmesan

175g flour

1/4 teaspoon salt

1/2 tablespoon dried Italian herbs mix

1/2 teaspoon freshly ground black pepper

2 tablespoon slivered almonds (original recipe uses black and white sesame seeds)

Method:

Beat the butter and olive oil in a bowl..

Combine with the rest of the ingredients (except the almonds)  until it forms a dough.

Shape the dough into one or two log(s). The diameter should be about 4cms.

Put the almonds on your working surface and roll the log onto it, until fully covered.

Wrap in a plastic food wrap and refrigerate for at least 30 minutes.

After that time, preheat the oven at 180°C.

Cut the log(s) into slices of about 4 or 5mm and put on a baking tray covered with parchment paper, leaving some space between each of them.

Bake for about 20 minutes, or until the edges start to be a little golden.

Sablés au Parmesan

Tout d’abord, je vous présente mes meilleurs voeux pour une  très belle année 2011! Que cette nouvelle année soit remplie de bonheur, de rires, de bonne santé et de paix et que vos rêves se réalisent!

J’aimerais aussi vous remercier pour vos visites sur Sweet artichoke et tous vos précieux commentaires! C’est un vrai bonheur d’être ici et de partager ces “délicieux” moments ensemble!

Nous venons de rentrer d’un court séjour en Ecosse, pays dont la beauté ne cessera jamais de m’émerveiller! Je ne peux pas résister à vous montrer quelques photos (ci-dessus, dans la partie en anglais) …

Et bien sûr, à peine étions-nous rentrés, que les petits sablés écossais (les fameux “shortbreads” )ont commencé à me manquer  terriblement … J’ai donc décidé de préparer une version salée, n’ayant que trop mangé de douceurs pendant ces fêtes…

Voici donc une recette de sablés salés au parmesan que j’ai trouvée sur le très beau blog de Rosa. Leur texture est parfaite: très légèrement friable et croquante,et ils ont un très bon goût de parmesan. Inutile de dire qu’ils sont mangés très, très vite!

Ingrédients pour environ 25 sablés

recette de Rosa, du blog Rosa’s Yummy Yums, qui se trouve: ici, avec quelques légères modifications

100g de beurre, à température ambiante

5 cuillères à soupe d’huile d’olive

90g de parmesan râpé

175g de farine

1 / 4 c. à café de sel

1 / 2 cuillère à soupe de mélange d’herbes italiennes

1 / 2 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu

2 cuillère à soupe d’amandes effilées (la recette originale utilise des graines de sésame noir et blanc)

Préparation:

Fouetter le beurre et l’huile d’olive dans un bol.

Mélanger avec le reste des ingrédients (sauf les amandes) jusqu’à former une pâte.

Façonner la pâte en un ou deux boudin(s). Le diamètre doit être d’environ 4cm.

Mettre les amandes sur votre surface de travail et rouler le boudin dessus, jusqu’à ce qu’il soit entièrement couvert d’amandes.

Envelopper dans un film plastique et réfrigérer pendant au moins 30 minutes.

Après ce temps de repos, préchauffer le four à 180 ° C.

Couper le(s) boudin(s) en tranches d’environ 4 ou 5 mm d’épaisseur et les déposer sur une plaque, recouverte de papier sulfurisé en laissant un espace entre chacun d’eux.

Cuire au four environ 20 minutes, ou jusqu’à ce que les bords commencent à être un peu  dorés.

Puerto Rican Bean Soup

(recette en français, plus bas)

One of the reasons I like to participate in blog events is that it is a great way to go out of my usual food routine, inspire me in using some ingredients or is pushing me to do some research about yet unknown cuisines…

When I read that Joanne had chosen Puerto Rico for her monthly regional recipes event, I had to do some research about Puerto Rican food. I had never tried Caribbean food so far… Well, being a vegetarian, things were slightly more complicated than I expected… But finally, I opted for a black bean soup, which sounded pretty good to me.

I really meant to follow the recipe, but once I was all set for the recipe, I realized that I had forgotten the main ingredient: black beans… I replaced it by kidney beans, that I thought would look and taste similar…

The result was very tasty and filling. I will definitely make it again, when the weather will be a little cooler (soon…).

I am sending this soup to Joanne‘s Regional Recipes: Puerto Rico.

and to Kouky’s soupes du Ramadhan on her blog (in French): Cuisine à quatre mains.

Ingredients   for about 4 bowls:

recipe adapted from here

300 g cooked black beans (I used red kidney beans…)
2 tablespoons oil
1 big onion, chopped
2 cloves garlic, finely crushed
2 green pepper,chopped
1 tomato, cut
2 chilies, chopped
1 carrot , cut
2 bay leaves
1 teaspoon oregano
1/2 teaspoon cumin seeds
1 teaspoon cumin powder
1/4 teaspoon Cayenne chili
salt and pepper
1 tablespoon Vinegar
1 spoon of cooked rice per serving bowl

Method:

Heat oil in a pan. Add the bay leaves, cumin seeds, cumin powder. When the seeds start to splutter, reduce to medium heat and add the onion, garlic, chopped chilies and chili powder.

Fry on medium heat for about 5 minutes. Add the vegetables. Stir well and cook for about 5 minutes. Add the vinegar and 75 cl of boiling water. Bring to a boil and then reduce heat again. Simmer for about 15 minutes until vegetables are tender.

Add the beans and cook for 5 more minutes.

The original recipe did not mention about blending the soup before serving. So, it is up to you to choose the consistency you prefer. As I prefer my soups blended, with only a few chunks, I blended it quickly (that is to say that I just kept the mixie on for 30 seconds, so the mixture was not completely liquid).

Add a scoop of cooked rice in each bowl before serving.

L’une des raisons pour lesquelles j’aime participer à des événements sur les blogs, est que c’est un excellent moyen de sortir de ma routine  habituelle en cuisine, que ça m’inspire dans l’utilisation de certains ingrédients ou me pousse à faire des recherches sur des cuisines encore inconnues …

Quand j’ai lu que Joanne avait choisi Porto Rico pour son événement mensuel de recettes régionales, j’ai dû faire des recherches sur la cuisine de Porto Rico. Je n’avais en effet encore jamais goûté à la nourriture des Caraïbes jusqu’à maintenant … En plus, en étant végétarienne, les choses ont été un peu plus compliquées que prévu … Mais finalement, j’ai opté pour une soupe aux haricots noirs, qui m’ avait l’air très bonne.

Je voulais vraiment suivre la recette à la lettre, mais une fois que tout était prêt pour la recette, j’ai réalisé que j’avais oublié le principal ingrédient: les haricots noirs … Je les ai donc remplacés par des haricots rouges, qui ont je pense, les mêmes aspect et goût …

Le résultat est très savoureux et de nourissant. Je vais certainement la refaire, lorsque le temps sera un peu plus frais (c’est à dire très bientôt…).

Ingrédients pour environ 4 bols:

recette adaptée à partir d’ici

300 g de haricots noirs cuits (j’ai utilisé des haricots rouges …)
2 cuillères à soupe d’huile
1 gros oignon, haché
2 gousses d’ail, finement hachées
2 poivron vert, coupé
1 tomate, coupée
2 piments, hachés
1 carotte, coupée
2 feuilles de laurier
1 cuillère à café d’origan
1 / 2 cuillère à café de graines de cumin
1 cuillère à café de cumin en poudre
1 / 4 c. à thé de piment de Cayenne
sel et poivre
1 cuillère à soupe vinaigre
1 cuillère à soupe de riz cuit par bol servi

Préparation:

Chauffer l’huile dans une poêle. Ajouter les feuilles de laurier, les graines de cumin, le cumin en poudre. Quand les graines commencent à sauter, réduire à feu moyen et ajouter l’oignon, l’ail, le piment haché et la poudre de piment.

Cuire à feu moyen pendant environ 5 minutes. Ajouter les légumes. Bien mélanger et cuire pendant environ 5 minutes. Ajouter le vinaigre et 75 cl d’eau bouillante. Porter à ébullition puis réduire le feu à nouveau. Laisser mijoter pendant environ 15 minutes jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Ajouter les haricots et laisser cuire pendant 5 minutes.

La recette originale n’a pas mentionné s’il fallait mixer la soupe avant de la servir. Donc, c’est à vous de choisir , selon la consistance que vous préférez. Comme je préfère mon soupes mixée, avec seulement quelques petits  morceaux, je l’ai mixée rapidement (c’est-à-dire que j’ai appuyé sur le bouton pendant 30 secondes, et que le mélange n’était pas complètement liquide).

Ajouter une boule de riz cuit dans chaque bol avant de servir.

J’envoie cette soupe à aux Regional recipes: Puerto Rico de Joanne et aux soupes du Ramadhan de Kouky du très beau blog: Cuisine à quatre mains.